Part IV : Windows server 2012 & Hyper-V 3 : Live Migration

hyper-v 2012 live migration

Article rédigé par Thomas Guillaume& moi même.

Dans la continuité de nos articles sur Windows server 2012 et Hyper-V 2012, et après avoir abordé La création et la gestion d’une machine virtuelle sous hyper-V 2012, nous allons passer à la mise en place de Live migration entre deux machines Windows server 2012.

Dans cet article, nous aborderons le mécanisme lié à Live Migration sur Hyper-V 2012, pour ensuite passer à sa mise en place.


Mécanisme de Live Migration :

Live migration permet de migrer des machines virtuelles entre deux hyper-V alors que celles-ci sont en état de marche.

Tout d’abord, au début de la live migration, le host1 envoie toute les informations nécessaires au host2 à la création de la VM (le hardware profile) et lui alloue la mémoire nécessaire à son fonctionnement :

live migration explication
source : http://www.aidanfinn.com

Ensuite, tous les blocs mémoire sont copiés un par un de l’host1 à l’host2, tout bloc mémoire modifié est marqué comme “impropre”, et sera recopié par la suite :

live migration explication
source : http://www.aidanfinn.com

Une fois que tout est copié, il ne reste plus que l’état à changer entre les deux machines, la VM sur l’host1 passe son état en “pause”, celui-ci est copié sur la VM de l’host2, qui passe en “marche” :

live migration
source : http://www.aidanfinn.com

Cette étape dure très peux de temps, et les applications que tournent sur la machine ne sont pas impactés.

Une fois que l’état a été copié, la VM sur host1 est supprimée.

 

Mise en place du Live Migration :

La mise en place de Live migration est vraiment simple, tout d’abord, il nous faut nos deux hyper-V, puis il faut les configurer, nous nous rendons dans “Settings” ( de l’hyper-V), puis, onglet “Live Migrations” :

Live migration settings

Nous cochons la case “Enable incoming & outgoing live migrations”, nous utilisons CredSSP, nous cochons “Use these IP addresses for live migration”, puis nous cliquons sur “Add” :

Live migration settingsNous entrons soit une adresse IP, soit un rang d’adresses pouvant accueillir ou recevoir nos Live Migrations, nous cliquons sur “OK” et quittons les settings.

Ensuite, nous faisons un clique droit sur notre VM, et cliquons sur “Move” :

Live migration settings

Une console s’ouvre, nous choisissons de bouger toute la machine virtuelle, donc nous cochons “Move the Virtual Machine” :

Live migration settings

Nous cliquons sur “Next”, puis nous specifions le nom du serveur de destination, dans notre cas, nous avons notre machine virtuelle appelée “Win8SRV3-Virtual” que nous voulons migrer de “Win8Srv2” à “Win8Srv1”, donc nous choisissons “Win8Srv1” :

Live migration settings

Nous cliquons sur “Next”, nous pouvons maintenant choisir ce que l’on veut migrer dans notre VM, nous avons le choix entre : migrer notre machine vers une destination unique, migrer les différents fichiers de notre machine virtuelle vers plusieurs destinations, ou alors, migrer uniquement notre machine virtuelle, sans migrer nos disques.

Nous allons choisir “Migrer notre machine virtuelle vers une destination unique”:

Live migration settings

Nous cliquons sur “Next”, maintenant nous allons pouvoir choisir le répertoire cible pour notre migration :

Live migration settingsNous cliquons sur “Next”, nous avons notre résumé, nous cliquons alors sur “Finish” :

Live migration settings

On peut vérifier qu’il y a bien une Live Migration grâce au gestionnaire des taches, onglet “réseau” :

Gestionnaire des taches windows server 2012

Vous pouvez toujours accéder à votre machine pendant que celle-ci est migré, vous pouvez même la pinger, pour voir à quel moment le switch d’host se fait.

Voila pour l’explication du mécanisme de Live Migration ainsi que de sa mise en place sur une machine virtuelle sur Hyper-V 2012 et Windows Server 2012, si vous avez des remarques / suggestions, n’hésitez pas à utiliser la section commentaires.

La cinquième partie s’intitule : Part V : Windows server 2012 & Hyper-V 3 : Powershell

About Alexandre Nogard

Check Also

ISPConfig 3 : Virtualisation & Management avec OpenVZ

Après les deux précédents articles sur ISPConfig 3 : Installation d’ISPconfig 3 sur CentOs 6.4 …

ISPConfig 3 : Installation de packages supplémentaires

Dans l’article de la semaine dernière : Installation d’ISPconfig 3 sur CentOs 6.4 (Apache & …

Authentification SSH par certificat

Dans ce cour article, nous allons voir comment mettre en place une authentication SSH par …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *