Installation de Nginx 1.2.7 sur Centos 6

nginx logoNginx est un serveur web performant traitant les requêtes de manière asynchrone. Peut gourmand en mémoire à l’instar d’Apache !Nginx peut être utilisé comme serveur web, reverse proxy web ou proxy de messagerie. Il se veut très modulaire.

Dans cet article, nous allons voir comment installer Nginx 1.2.7 sur Centos, puis quelques configurations de base. Le but de cet article est de nous mener au suivant : l’installation de Naxsi, un web application firewall pour Nginx.

Passons maintenant à l’installation de Nginx sur notre Centos :

Tout d abord, on récupère notre package :

# rpm -ivh http://nginx.org/packages/rhel/6/x86_64/RPMS/nginx-1.2.7-1.el6.ngx.x86_64.rpm

Nginx est installé dans les répertoires suivants :

 

/etc/nginx/Répertoire de configuration de Nginx
/etc/nginx/nginx.confFichier de configuration de notre Nginx
/etc/nginx/conf.dRépertoire de configuration de nos hosts Nginx
/usr/sbin/nginxLe binaire de Nginx
/usr/share/nginx/Le répertoire Web défaut de Nginx
/var/cache/nginxUtilisé par proxy_cache. Permet la mise en cache
/var/log/nginxFichier de log Nginx

 

On lance nginx puis on lance le serveur au démarrage du serveur :

# service nginx start
# chkconfig nginx on

En accédant à l’url de votre serveur Nginx, la page suivante devrait apparaitre :

nginx start

Maintenant, nous allons customiser notre fichier de configuration Nginx :

Nous ne toucherons pas à la ligne : user  nginx;, sauf si vous voulez utiliser un user différent.

Selon votre nombre de processeurs, vous pourrez changer la valeur de la ligne suivante :

worker_processes  1;

La valeur de worker_connections peut être changée si vous avez énormément de connections vers votre serveur :

worker_connections 2048;

Nous allons accepter le support de gzip, qui permet de compresser à la volée le contenu dynamique. Nous pouvons ajouter plus d’options à notre module gzip : la description complète ici.

gzip  on;

Dans ce fichier de configuration, nous pouvons également configurer le format des fichier de logs, nous pouvons ajouter des error_log sous la ligne access_log :

# main error log
error_log  /var/log/nginx_error.log debug;

Nous allons maintenant configurer notre host, pour se faire, éditez votre fichier : /etc/nginx/conf.d/default.conf

# vim /etc/nginx/conf.d/default.conf

listen       88.191.133.236:80; # Ici on met l’ip de notre serveur.
server_name  www.alexnogard.com; # Ici le nom de notre serveur

    location / {
root   /usr/share/nginx/html; # nous pouvons changer le root directory ici
index  index.html index.htm;

On redémarre Nginx :

# service nginx restart

Vous avez maintenant un serveur Nginx basic & fonctionnel qui fait office de serveur Web. Je compte faire une suite de tutos complets sur Nginx, pour vous aider à le customiser au maximum !

N’hésitez pas à partager cet article avec les petits boutons ci-dessous et à utiliser les commentaires pour toute remarque ou suggestion.

About Alexandre Nogard

Check Also

Bash Scripting : Creation de vhosts automatisés avec Certificat Lets Encrypt

Bonjour à tous, Il y a quelques temps, j’avais posté un script bash permettant de …

Owncloud 9.X : Installation d’un certificat Let’s Encrypt – Part 2

Lets Encrypt est une autorité de certification libre, qui fournit des protocoles X.509. Il permet …

Owncloud 9.X : Installation & Configuration sur CentOs 7 et MariaDB – Part1

OwnCloud est un serveur de partage de fichiers qui vous permet de stocker votre contenu …

One comment

  1. Bonjour,

    pourquoi installer le paquet à la sale avec rpm au lieu d’utiliser le dépôt EPEL dans lequel il est packagé ? C’est une méthode bien plus sûre, car en effet en cas de faille de sécurité, il est vite fait d’oublier de mettre à jour un paquet installé en dehors des dépôts.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *